Dix doigts pour un regard

2013 - Ma première toile à l'huile !!!

 

Fin 2012, j’ai eu le plaisir de m’engager en tant qu’élève auprès d’une jeune artiste vosgienne talentueuse et généreuse, Sandrine Humbert.

Depuis lors et selon nos disponibilités respectives, je peins en sa compagnie le lundi, de 17h à 20h, au sein d’un groupe de 4 ou 5 adeptes de cet atelier.

 

C’est donc dans ce contexte qu’avec grand plaisir que je fais mes premières armes à l’huile et au couteau !

Mes tubes datent de l’époque où mon mari aimait peindre (et pas moi !  ;-) …), ils ont presque 30 ans mais la matière semble à peine plus pâteuse que la normale.  Je la travaille bien sur ma palette de bois avant de l’utiliser, c’est un peu long mais  tout va bien…

 

THEME ACTUEL : Les Impressionnistes

(Petite introduction de San, observation, remarques techniques, questions/réponses…)

 

SUR LA TABLE : 7 ou 8 livres d’Art à compulser…

 

INVITATION : Choisir une œuvre. Ne pas chercher à la reproduire mais s’en inspirer très largement, de façon à mettre l’accent non pas sur la création mais sur la technique.

 

CONSIGNES : Aucun adjuvant, peinture sortie du tube. Outils : couteaux et éventuellement brosses.

Préalablement : Sous-couche brun-noir à l’acrylique, au spalter.

 

 

N’étant pas une adepte des œuvres dites « impressionnistes » en général, mon choix s’est porté sur « Vue de Toits, effet de neige » de Gustave CAILLEBOTTE (1878) car ce tableau m’a touchée.

 

Pour ce travail, je dispose d’une reproduction photographique assez moyenne et de très petit format : 19 x 15 cm, dont j’ai choisi de ne garder que la partie droite, ce qui ramène l’image source à 12 x 15.

Dimensions de ma toile : 40 x 50.

 

Ma plus belle surprise ?  La peinture à l’huile, que je redoutais tant d’aborder, est un medium très agréable à travailler au couteau et son odeur, sans adjuvant aucun, reste très discrète.

 

Ma plus grande difficulté ?  Travailler dans le frais en permanence. Cela m’occasionne quelques déboires… Mais il faut bien débuter, n’est-ce pas ?

 

Mon esquisse ? Pratiquement inexistante. J’ai d’abord travaillé un fond bleu-mauve au couteau, puis posé quelques couleurs par-ci, par-là. Après une absence d’un mois, sur conseil de San, j’ai placé quelques grandes lignes de composition, avec un crayon pastel blanc. Voilà tout !

J’ose espérer qu’une fois toute la neige représentée, la perspective ne souffrira plus trop de ce procédé !

^-^

 

La galerie ci-dessous vous montre l’évolution de mon travail. Je la complèterai au fur et à mesure de son avancement.

Les 2 premières photos concernent le travail à l'Atelier de San : 17 déc.2012 et 14 janvier. Depuis le 15 janvier, je poursuivais seule, avec maladresse parfois, en attendant avec impatience regard et conseils de pro ;-) .

Le 28 janvier, j'ai travaillé sous le regard de Sandrine (photo de fin de séance ajoutée).

Le 29, à nouveau seule chez moi, je travaille un peu l'horizon et les fenêtres de premier plan, notamment corrections de perspective et neige (photo ajoutée).

Le 30, pause !!!...

Le 31, quelques précisions encore à l'horizon ou en fond de tableau, (mais j'y reviendrai encore de temps en temps) puis je travaille le bas de l'immeuble de premier plan (tout en retouchant quelques bricoles). Je suis déçue. J'ai raté ma couleur pour le bord de toit (trop "café au lait" à mon goût), donc j'envisage d'enlever la matière, (ce qui est tout à fait possible au couteau puisque c'est frais) et de recommencer.

Le 1er février, j'ajoute les 2 photos de ce travail, malgré cette intention de modification. Mardi prochain, ce sera sans doute assez plaisant de comparer 1ère et 2nde version  ;-) ...

Le 4 février, je travaille mes fenêtres de toit et, cherchant mon erreur de perspective sans la trouver, San m'indique tout simplement le bord gauche du toit, que j'avais déjà corrigé mais trop timidement. OK, c'est juste ! ^-^. Merci San !

Pour la bande de zinc, sur son conseil je n'enlève rien : je repasse au couteau un mélange à base de Gris de Payne. Quelques détails par-ci par-là et la photo est en ligne. NB : je n'aime pas ce que j'ai fait subir à l'immeuble du fond...

5 et 6 février :  J'ai travaillé à rectifier l'immeuble et apporter relief et profondeur à l'ensemble (photo ajoutée).

17 février : Quelques modifications + finalisation de "mes" arbres et enfin, quelques branchages entre deux toits, empruntés à Monsieur Caillebotte...

Je garde à l'esprit que peut-être, j'ajouterai un peu de fumée sortant de deux cheminées et embrumerai un peu le second plan... La photo postée le 19 est donc encore à considérer comme un encours ^-^ .

25 février : j'ajoute un peu de fumée sortant de 3 cheminées du second plan. Il ne me reste plus qu'à signer cette libre interprétation de l'oeuvre de Gustave Caillebotte, que je suis heureuse d'avoir tentée et achevée... Photo ajoutée dans ce pas-à-pas le 28 février.

 

Début mars, je me décide enfin à signer cette toile.

 

20 mars : Dernière photo ajoutée ici et dans la galerie "Paysages".
N.B. : Les couleurs et leur valeur sont assez justement rendues par cette dernière photo, il était temps !!!

MERCI à tous pour votre suivi de ce pas-à-pas et à bientôt pour une autre aventure.

^-^

 

 

(Je vous invite à supprimer le visuel des vignettes et à cliquer sur le bouton "plein écran".)

 

 

 

 



23/01/2013
39 Poster un commentaire

Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion