Dix doigts pour un regard

2010/2011 - "Coeur d'Iris" (Pastel Sec)

Bonjour,

à texte long, petite astuce !

Lecture possible en diagonale via les expressions en caractères gras !!! ;-)

 

Bien que ce travail date un peu, c’est avec plaisir que je vous livre son histoire, puisque c’est avec plaisir que plusieurs d’entre vous aiment à découvrir le cheminement qui va de la photo (ou bien du concept),  à l’œuvre peinte.

 

Nous sommes au début du mois d’avril 2010 et croyez-le si vous voulez, je viens tout juste de découvrir qu’il existait des pastels d’art et même, de grands pastellistes !!! (Si, siii !)

 

Séduite par les œuvres et l’enthousiasme des pastellistes, je me dote d’une boîte de 30 demi-pastels REMBRANDT, + 2 ou 3 pastels plus tendres à l’unité et 3 ou 4 crayons pastel Conté, pour faire connaissance avec cette technique.

 

Mes premiers essais ont eu lieu le 20 mars et… un jour, je me lance à tenter le portrait d’une petite fille de 8 ans... ce sera mon tout premier portrait ! Quelle folie !!!

C’est donc pour me détendre devant la difficulté que je choisis une belle photo de mon jardin, ce cœur d’iris si joliment cadré et immortalisé en macro par ma fille Céline.

 

Me détendre ?  Quelle drôle d’idée !!! Je découvre bien vite que… bien que différent, ce sujet n’en est pas moins très  délicat !
Du coup, je me lance dans un abstrait avec mes pastels !!! Là, la détente est assurée ! Voyez  l’article « Cacophonie des médiums » …

 

C’est donc en travaillant tantôt sur l’un, tantôt sur l’autre de ces trois pastels que cet iris naît petit à petit, mais il sera bon dernier à l’arrivée car finalement délaissé durant de longs mois…

Eh oui ! Je suis une touche-à-tout ! J’ai ensuite commis un portrait style BD au pastel gras (nouveau medium !), divers dessins à l’encre (nouveau medium !), j’ai poursuivi mes chères acryliques, etc. … jusqu’au jour où je l’ai enfin remis sur ma table.

 

Je vous propose de découvrir cette aventure au fil de quelques photos dans la galerie ci-dessous.

 

5 AVRIL 2010 :

On distingue l’esquisse (au crayon Conté blanc).

On voit que pour mon premier du genre, je suis partie du haut à gauche et je descends… Mais aujourd’hui, si je travaille sur Pastelcard, je préfère préparer tout l’arrière-plan avant de commencer le sujet.

 

18 MAI 2010 :

Je me suis vite aperçue qu’il me fallait un peu plus de nuances et surtout… des crayons !!!

J’ai donc acquis une petite boîte de crayons pastel Carbothello (merveilleux), quelques pastels Schmincke et quelques Unison (textures sublimes) et aussi, pour l’avoir lu, des pinceaux de silicone qu’on appelle « colour shaper ».  Très pratiques pour affiner des détails !

Pourquoi des pastels de plusieurs marques ? Parce que je suis en phase de tests avec ce medium et… je suis les conseils des pastellistes avertis : plus tard, je saurai ainsi ceux que je préfère !

(Aujourd’hui, je SAIS !)

Le travail des lignes et petits points de couleur pourpre est réalisé au crayon pastel. Lorsque le fond est exclusivement peint avec les bâtons Rembrandt, le crayon accepte sans difficulté.

Par contre, je découvre que si le fond est plus tendre (Unison par exemple), le crayon creuse le pastel, il fait un sillon dans la matière et… n’écrit pas vraiment. Apprentissage !!! ^-^...

Comme je suis sur Pastelcard, un support rugueux, cela va me sauver : je décide de fondre un peu plus mes couleurs tendres dans la masse du support. J’achète aussi un crayon violet plus tendre.

Et voilà ! Une leçon apprise sur le vif !

 

19 MAI 2010 :

Je poursuis le travail patiemment…

 

4 NOVEMBRE 2010 :

Un sursaut, juste un !!! ^-^

 

2 FEVRIER 2011 :

Je décide d’achever ce pastel. Je m’installe correctement.
On  notera que ma gamme médium s’est un peu étendue. J’en profite pour retravailler un peu le fond et les pétales flous, pour plus de contrastes.

Pour le pollen, je me régale de la merveilleuse texture et de l'éclat des pastels Schmincke ^-^...

 

Je fais une 2nde photo, pour donner une idée de la façon dont j’attaque fonds et formes…

 

Voilà ! Ce Cœur d’iris fut achevé le 2 février 2011, presque 10 mois après son ébauche !!!

Plus que jamais et surtout pour la dernière photo de cette galerie, je vous invite à supprimer les vignettes et à utiliser le bouton "plein écran" de la visonneuse ^-^...

 

 

 



05/11/2012
5 Poster un commentaire